Orange & WIA

Quels sont les raisons de votre engagement avec Women In Africa ?

Orange par son métier d’opérateur a accès à toute une série de services qui est essentielle pour les sturtups. Vous savez, beaucoup de sturtups naissent de cette nouvelle économie. De l’économie de l’Internet. Elles naissent aussi de la capacité à offrir via les nouveaux circuits de distribution, via ses réseaux, à trouver de nouveaux clients, à avoir des nouveaux marchés. Il est assez logique que l’opérateur dont le rôle premier historique est de transporter les données, de rassembler les populations, de créer les connections et les contacts, s’intéresse à accompagner ceux qui, par les contenues qu’ils fabriquent, permettent à la nouvelle économie d’émerger.

Que retenez-vous du Sommet Annuel WIA ?

Cela met en lumière les femmes entrepreneuses, leur engagement, leur détermination, leur travail et ce qu’elles apportent à la société. Une énergie, un collectif et une envie partagée par tous…

En quoi Orange contribue à l’évolution du continent africain et particulièrement en faveur des femmes ?

 

Orange soutien à fond depuis sa premiere édition Women in Africa, c’est à dire cette idée d’un lieu d’expression et de parole pour les femmes d’Afrique.

Un message à faire passer à ces femmes qui transforment le continent et sont l’avenir de l’Afrique ?

La première chose c’est qu’elles ne restent pas seules, qu’elle s’appuient sur toutes les structures, qui sont nombreuses, qui soutiennent les initiatives des femmes entrepreneuses, mais aussi les structures qui soutiennent le développement des nouvelles sturtups. Mon premier message c’est ça. Dans cette économie du partage c’est important d’accompagner son projet, d’avoir des conseils, de porter son projet, bien sûr, mais de s’entourer des conseils, et si c’est une jeune femme qui le fait, de s’entourer d’autres femmes entrepreneuses qui vont lui montrer les nombreux pièges, les nombreux biais qu’il faut éviter.

Mon deuxième message c’est de trouver les partenaires très rapidement, et c’est vrai que Orange n’est pas le seul. Nombreux sont les partenaires qui s’engagent. Mais ces partenaires vont permettre de donner de bons conseils sur le montage de projet, sur son économie. Et puis quand le succès commence à être au rendez-vous… Attention! Ce n’est pas gagné. C’est là qu’il y a de gros enjeux pour avoir « les accélérateurs ». C’est donc important, du debut à la fin du processus, d’être accompagné sur ses projets.

Je vois beaucoup de très bons entrepreneurs, qui sont très déterminés, mais qui ont une insuffisance d’écoute et qui, par rapport à de très beaux projets dans lesquels ils ont mis une énergie incroyable, tout d’un coup se trouvent fragilisés bêtement pour ne pas avoir anticipé un sujet qui arrive.

C’est important d’être accompagné et d’écouter les conseils.