Meryam El Ouafi : l’eau ma précieuse

Depuis plus de 12 ans, Meryam El Ouafi est directrice générale de son complexe Touristique CHEMSAYOUR d’animation culturelle, d’événementiel et de gastronomie Marocaine dans la commune de Temsia à Agadir.

Depuis 2017, elle est CEO de la Sté GEMS Green Engineering Mission Sarl, basée sur la ville d’Agadir et qui introduit un système unique et innovant de nano-irrigation au Maroc et en Afrique, et pour laquelle elle a été retenue par WIA Philanthropy dans le cadre du projet WIA 54, Promotion 2018.

Diplômée en gestion financière et comptable à l’ENCGA en 2005, elle a vécu aussitôt sa première expérience entrepreneuriale en créant son premier projet qui a vu le jour suite au Premier Prix National de la meilleure idée de création d’entreprise qu’elle a reçu à l’Emission TV nationale CHALLENGER en 2005.

Sensible à la problématique de la pénurie de l’eau qui touchait la région et à la vulnérabilité de tout un secteur et des systèmes d’irrigation conventionnels, notamment le goutte à goutte qui ont montré leurs limites, elle a cofondé en 2017 la Sté GEMS qui introduit un système unique et innovant de nano-irrigation au Maroc et en Afrique et qui peut économiser jusqu’à 80% d’eau.

En parallèle au parcours professionnel, elle continue à exercer des responsabilités institutionnelles et associatives diverses pour concevoir des programmes, des actions et des stratégies pour le développement économique de sa région dans les secteurs du tourisme et de l’entrepreneuriat féminin.

Votre engagement pour les femmes d’Afrique

« Dans le cadre de mon mandat de présidente de l’association des femmes entrepreneurs de ma région, nous avons pu créer durant les 5 année une dynamique importante autour de l’entrepreneuriat féminin au niveau régional et national en œuvrant pour l’accès à la formation, au financement et à l’accompagnement.

A ce stade, j’aspire à surperformer dans mes domaines de prédilection en travaillant sur des points de jonction entre la région Souss Massa, le Maroc, l’Afrique et l’international dans le domaine de l’agriculture et l’accès à l’eau et au revenu. »

Pour quelle(s) raison(s) êtes-vous devenu membre de Women in Africa ? 

« Faire partie d’une dynamique africaine qui encourage l’entrepreneuriat et l’échange. »

Qu’est-ce que WIA Initiative vous a apporté à ce jour ? 

« Une visibilité et l’opportunité d’intégrer un réseau diversifié qui présente des pistes de développement des compétences. »

Qu’est-ce qui distingue WIA Initiative / ses points forts ?

« Son engagement pour le développement du continent africain et des compétences qui font son présent et construiront son futur. »

Trois mots ou adjectifs définissant le mieux WIA Initiative selon vous ?

Réseau – Entrepreneuriat féminin – Perspectives

Qu’attendez-vous concrètement de WIA Initiative (événements, contenus WIA Mag, application WIA Link, formation, coaching, etc) dans les prochaines années ?

  • – Formation
  • – Opportunités d’affaires
  • – Coaching

Y a-t-il une actualité, quelque chose que vous aimeriez partager avec la communauté ?

Dans le cadre de mon projet GEMS, nous proposons un système de nano irrigation unique et innovant qui fonctionne sans pompage ni électricité, destiné à l’agriculture et la gestion des espaces verts dans les zones urbaines, rurales et désertique, que nous souhaiterions commercialiser au Maroc et sur tout le continent africain. Nous commençons à concrétiser nos premières ventes et souhaiterions développer à ce stade, des projets pilotes dans différents pays africains en ciblant les communautés souffrant de la pénurie de l’eau en collaborations avec les ONG, les fond de développement et les différents acteurs opérant dans la gestion des ressources naturelles, l’agriculture, le développement durable et l’accès à des sources de revenus pour des populations en situation précaire. Mais aussi pour des grands projets en collaboration avec les ministères et les gouvernements destinés à des populations rurales ou des villes qui souhaitent optimiser la gestion de l’irrigation.