Stephanie Prinet-Morou : un regard tourné vers l’Afrique dans le secteur luxe, beauté, mode

Tantôt « repatriée » en Afrique, tantôt « afropolitaine » hors d’Afrique, entreprenante, entrepreneuse et start-uppeuse… avec 17 ans d’expérience à des postes stratégiques dans de grands groupes, une start-up pure player en Afrique, et à la tête de son propre cabinet de conseil en stratégie de marque, ingénierie culturelle et management de l’innovation, Stéphanie Prinet Morou est une ambassadrice de sa génération.

Franco-Togolaise d’origine, sa volonté est de faire de l’Afrique un partenaire commercial pertinent dans les industries culturelles et créatives à forte valeur ajoutée, qu’elle identifie comme de puissants leviers de développement.

Pour quelle(s) raison(s) êtes-vous devenu membre de Women in Africa ? 

C’était le premier réseau du genre à exister en France, Je suis Franco-Togolaise, engagée à changer la perception des milieux d’affaires et faire de l’Afrique un partenaire commerciale notamment pour les professionnels des industries créatives & culturelles dans le Luxe, la Mode et la Beauté, dans lesquelles j’officie.

Etant fondatrice de mon entreprise portée sur le multiculturalisme, il a donc été assez naturel pour moi de rejoindre WIA.

Qu’est-ce que WIA Initiative vous a apporté à ce jour ? 

J’ai fait de fantastiques rencontres et gardé quelques contacts réseau de belle qualité même si pour l’instant, je n’ai pas de répercussions business concrètes.

Qu’est-ce qui distingue WIA Initiative / ses points forts ?

– Tout d’abord, c’est un réseau de femmes leaders d’équipe ou d’entreprise toutes afro-descendantes ou orientées vers l’Afrique.

– Ensuite, la personnalité et la qualité des membres venant de tissus industriels variés permet de tisser rapidement une relation de confiance entre membres.

Ceci est d’autant plus important que dans un contexte où l’Afrique semble de toutes les actualités, il y a aussi beaucoup d’impostures.

Trois mots ou adjectifs définissant le mieux WIA Initiative selon vous ?

  Qualitatif, Ambitieux, et Prometteur même si pour l’instant, c’est encore très conceptuel.

Avez-vous rencontré dans le cadre de WIA Initiative des personnalités avec lesquelles vous avez développé des relations de business ? 

Oui, c’est en bonne voie. Encore une fois, la confiance de faire partie d’un même réseau crée la connivence et fait germer les projets de collaboration.

Qu’attendez-vous concrètement de WIA Initiative (événements, contenus WIA Mag, application WIA Link, formation, coaching, etc) dans les prochaines années ?

Un trombinoscope dynamique avec plusieurs entrées (par métiers, par centre d‘intérêt, par lieux de vie.) me semble primordial.

Des conférences sur des thèmes, business ou sociaux, portés par des experts extérieurs (pourquoi pas les partenaires du réseau ou autres) et commentées par tables rondes composées par des membres du réseau.

Tout cela suivi par des cocktails réseau pour toujours identifier les membres du réseau et se connaître davantage.

– Un système de recommandations business entre membres et/ou en-dehors du business

– Des parrainages avec d’autres réseaux ou événements partenaires avec des remises en tant que WIA.

– Des interviews et publications collaboratives sur des thèmes spécifiques avec une visibilité sur les réseaux sociaux et publications de nos partenaires.

  • Un système de cooptation des membres pour l’entrée de nouveaux membres.

Nous travaillons au lancement d’un programme de mentoring international. Souhaiteriez-vous devenir mentor ?

Avec plaisir pour être un de vos mentors sur les secteurs Luxe, beauté ou Mode.

Dans la mesure, où c’est aussi mon expertise et mon métier, Il faut que j’y trouve aussi des contreparties ; mais soyons créatifs (par exemple en communiquant sur les conférences que j’organise ou la prise en charge de mon séjour sur les rencontres à l’étranger ou autre…).

Avez-vous d’autres suggestions que vous aimeriez partager ?

BNI dans son fonctionnement, à un rythme plus soutenu :

  • L’idée est d’apprendre à se connaitre par des présentations courtes pour chaque membre avec des réunions régulières.
  • L’entraide et la cooptation est plus concrète car il y a une réelle mise en relation avec des professionnels générant du business et encourageant les retours d’ascenseur pour les entremetteurs.
  • Le calcul du business généré par tous les membres, grâce aux rencontres créées par les membres, est calculé et communiqué à tous et cela a un effet stimulant.