Jumia & WIA

Quelles sont les raisons de votre engagement avec Women In Africa ?

Chez Jumia, nous sommes convaincus que la diversité est un atout majeur pour la performance de l’entreprise. C’est pourquoi, nous avons fait de l’égalité des genres une politique forte. C’est une préoccupation quotidienne à la fois dans le recrutement et la vie de l’entreprise, où nous voulons que la performance soit le seul indicateur réel qui compte pour chaque collaborateur… Nous sommes aussi conscient des besoins immenses des femmes africaines qui sont plusieurs dizaines de millions à ne pas aller à l’école et qui ne sont pas suffisamment représentées aux postes à responsabilité. Mais les choses vont dans le bon sens. En Afrique subsaharienne, par exemple, 22% des parlementaires étaient des femmes en 2015, contre 8% vingt ans plus tôt. C’est un grand pas qui positionne l’Afrique dans la moyenne mondiale. Il faut persévérer !

En quoi Jumia contribue à l’évolution du continent africain et particulièrement en faveur des femmes? 

Nous faisons beaucoup de choses ! Pour l’emploi d’abord, puisque Jumia présente un écosystème de plus de 5000 collaborateurs directs et plus de 100.000 entrepreneurs, PME, agents commerciaux (Jforce) partenaires qui travaillent quotidiennement avec nous sur le continent. Notre « marketplace » offre l’opportunité à des milliers de vendeurs et vendeuses, de rendre leurs produits plus visibles et accessibles grâce à internet et augmenter ainsi significativement leurs revenus. Grâce à notre logistique de proximité, nous contribuons aussi à réduire les disparités territoriales en permettant à des populations en zone rurale d’avoir accès à un large choix de produits et ainsi apporter des solutions à leurs besoins quotidiens. Nous contribuons également au développement des paiements en ligne grâce à JumiaPay qui accélère la dématérialisation des transactions en « cash » et apporte des solutions digitales à une population encore peu bancarisées. Pour les femmes africaines en particulier, Jumia s’investit en interne avec un environnement de travail favorable à l’embauche et au réseautage des femmes. À l’externe, nous sommes le partenaire d’actions concrètes pour soutenir l’entrepreuneuriat féminin. Ces engagements se reflètent dans nos effectifs. Aujourd’hui, plus du tiers de nos salariés sont des femmes et dans certains pays, comme le Kenya, nous avons atteint la parité. Il y a encore beaucoup à faire et nous sommes sur la bonne voie !

Que retenez vous du Sommet WIA?

Women In Africa est l’occasion de porter la voix du changement en appelant à une présence plus forte des femmes dans des postes publics de direction. C’est un évènement unique qui permet de rencontrer et d’échanger avec des femmes qui viennent de tout le continent et aussi d’ailleurs. Les « talks », les « masterclasses », et les rencontres B to B sont d’un très haut niveau et nous sommes heureux que ce sommet soit un moyen de relier les femmes entre elles, d’où qu’elles viennent.

Un message à faire passer à ces femmes qui transforment le continent et sont l’avenir de l’Afrique ?

Un grand merci d’abord! Jumia est à leurs côtés et les encouragent à faire de l’Afrique une terre où les femmes peuvent exprimer leurs talents dans tous les domaines.