Ivan Gavriloff, PDG de Kaos consulting : « L’Afrique a un avenir à inventer »

Co-fondé par Ivan Gavriloff, expert en innovation, et Sophie Troff, entre autres co-fondatrice de winamax.com, Kaos consulting est une agence de conseil en création de marque, études et innovation depuis 1986. Partenaire de Women In Africa Initiative, l’entreprise se trouvait au sommet de Dakar pour proposer une expérience inédite.

Avant de parler de Women In Africa (WIA) Initiative et de votre engagement, présentez-nous Kaos consulting ?

Kaos est une société de conseil en innovation. Elle mène environ cinquante missions par an, depuis près de trente ans. Nous sommes riches de ce millier d’expériences.

Qu’est-ce qui vous a amené à accompagner WIA Initiative ?

Nous avons travaillé avec Aude de Thuin depuis très longtemps, et soutenu toutes ses initiatives, toujours justes et originales. Ayant vécu sept ans en Afrique, les premières de ma vie, je suis très content d’y retourner, et si possible de m’y rendre utile !

Lors du Sommet de Dakar, vous avez organisé un brainstorming géant. Qu’elle était l’idée ?

Un sage dicton nous rappelle qu’il y a plus d’intelligence dans dix têtes que dans une, a fortiori dans des centaines de têtes. A la condition que ces cerveaux coopèrent. Cela s’appelle l’intelligence collective. Dans tous les processus d’innovation, Kaos met en œuvre des brainstorming qui donnent l’opportunité de réfléchir ensemble. Cela commence souvent par une réunion plénière, avec productions d’idées, puis la continuation s’effectue sur un site intranet. Nous trions ensuite toutes les idées déposées et sélectionnons les meilleures. Concernant le brainstorming géant organisé à Dakar, cela sera fait avant le Sommet mondial de Marrakech qui se tiendra les 27 et 28 septembre 2018.

L’Afrique apparaît aujourd’hui comme une terre d’innovation. Quel est votre regard sur le sujet, vous, l’expert ?

Personnellement, je vois toujours le verre à moitié plein, c’est-à-dire la belle partie de la réalité, et surtout son potentiel de transformation. L’Afrique fut le berceau de l’humanité, elle dispose d’atouts spécifiques et d’un avenir à inventer.

Quel rôle joue les femmes dans cet écosystème novateur ?

Les femmes représentent la moitié de l’humanité. A ce titre, elles doivent avoir le même rôle à jouer que les hommes. Homme ou femme, ce n’est pas une différence qui fait grand sens pour moi. Je vois en chaque être une personne qui a droit au bonheur et qui peut en donner.

Comment Kaos apporte un soutien spécifique aux femmes ?

Nous allons recueillir toutes les idées des participantes du forum de Dakar, injecter aussi celles que nous avons vu fleurir ici et là avec succès, et proposer une liste de mesures qui pourraient favoriser le développement de la femme entrepreneure, qui profitera par rebond à tous. Les meilleures idées ne sont pas toujours spectaculaires, ni coûteuses. « Ah si la jeunesse savait, ah si la vieillesse pouvait » dit le proverbe. Nous chercherons à marier le meilleur de ces mondes, à savoir l’énergie et la sagesse.

Bio express

  • Polytechnicien,
  • Président directeur général de Kaos consulting depuis 1986,
  • Expert en innovation auprès du Medef,
  • Intervenant à HEC Management.
  • Ivan Gavriloff a animé plus de 400 séminaires de créativité et participé à plus de 100 missions de conseil en innovation auprès de direction générale de moyennes et grandes entreprises.