WIA Philanthropy lance son Projet 54 !

La Fondation Women In Africa (WIA) Philanthropy a lancé le 12 avril 2018 un projet inédit : créer la première promotion de femmes entrepreneures, issues des 54 pays du continent africain. Une démarche ambitieuse menée collaboration avec le cabinet de conseil en stratégie Roland Berger et la Société Générale, très impliquée sur le sujet de l’entrepreneuriat en Afrique. Focus.

Sept des dix pays au monde où le nombre d’internautes augmente le plus rapidement se situent en Afrique. A cet égard, soutenir les femmes qui disruptent l’avenir du continent grâce aux innovations technologiques s’impose comme un investissement gagnant et durable pour les économies africaines et internationales.
Tel est l’engagement de la Fondation Women In Africa (WIA) Philanthropy, qui a pour mission de révéler et d’accélérer les initiatives entrepreneuriales innovantes de jeunes femmes africaines à haut potentiel en les intégrant au WIA Philanthropy. « Si l’entrepreneuriat est devenu un quasi phénomène de mode parmi la jeune génération en Europe et aux États-Unis, les femmes africaines entreprennent pour contribuer au développement structurel de leur pays et souvent malheureusement aussi pour une question de survie. Nous avons fort à apprendre de la grande résilience de ces femmes qui vont construire l’avenir du continent, à force d’innovations et de technologies disruptives. Leurs talents et leurs projets se doivent d’être mis en lumière et accompagnés. Elles pourraient bien nous offrir des perspectives insoupçonnées ! » souligne Marine Liboz Thomas, Présidente de la Fondation WIA Philanthropy.

Projet 54, un déploiement à l’échelle du continent

En 2017, première année de ce dispositif, WIA Philanthropy a valorisé des femmes entrepreneures africaines ayant créé des d’entreprises pionnières dans leur secteur auprès de l’opinion publique et des milieux sociaux et économiques. « Nous avons reçu 260 candidatures en six semaines via 400 institutions. Seize lauréates ont composé la première promotion du WIA Philanthropy. Elles ont été invitées à présenter leur projet à l’occasion d’une soirée dédiée lors de notre Sommet mondial Marrakech Club » précise Marine Liboz Thomas. En 2018, cette dynamique a été amplifiée.

A l’issue du Sommet Régional Afrique de l’Ouest à Dakar, le 12 avril 2018, un nouvel appel a été lancé afin de créer la première promotion de femmes entrepreneures, issues des 54 pays du continent Africain. Une première à l’échelle du continent ! « Avec le cabinet Roland Berger, nous avons établi des critères très précis de sélection. Il faut que la start-up soit créée ou gérée par une femme africaine ; que le produit, service ou technologie soit innovant et/ou un fort impact social ; que la start-up ait réalisé une première traction sur le marché (chiffre d’affaires, nombre d’utilisateurs, fonds levés, …) ; que le business model ait fait ses preuves et soit capable de s’adapter ; que le potentiel de croissance soit fort dans son propre pays, en Afrique et dans le monde. Et enfin que l’équipe soit ambitieuse et ait de grandes capacités d’exécution » précise Marine Liboz Thomas.

Au cours de l’été, un jury international sélectionnera les lauréates de la promotion 2018. Leur accompagnement et médiatisation débutera officiellement à l’occasion de la WIA Revelations Night, organisée lors de la deuxième édition du Sommet Annuel International de Women In Africa (WIA) Initiative à Marrakech (Maroc) les 27 et 28 Septembre 2018.

Un rayonnement international et un accompagnement ciblé

Cette soirée exceptionnelle offrira un rayonnement international aux lauréates, de même qu’un networking conséquent auprès de plus de quatre cents leaders et investisseurs majeurs. Un dispositif de mentoring sera initié afin que des femmes leaders chevronné(e)s, membres de la Communauté Women In Africa (WIA) Initiative accompagnent ces jeunes femmes talentueuses. Ce mentoring complètera le programme de coaching que les lauréates auront reçues en amont du Sommet Annuel et pour lequel une plateforme dédiée à la formation (MOOC thématiques sur la prise de parole, le pitch, les opportunités business, …) sera spécialement créée. Le Projet 54 de grande qui devrait de nouveau susciter de nombreuses candidatures de femmes africaines talentueuse ! A suivre dans WIA Mag et les réseaux sociaux de Women In Africa (WIA) Initiative, de Roland Berger et de la Société Générale.